Alors que certains considéraient que le magasin physique était voué à disparaître, on remarque que de nombreux nouveaux magasins apparaissent ; avec parmi eux, une part importante d’enseignes spécialisées dans le e-commerce.

Ces entreprises, ayant davantage conscience des apports du digital et du lieu de vente « physique », souhaitent rompre les frontières entre ces canaux en se tournant vers une approche omnicanal. Une tendance qui a du potentiel car 70% des consommateurs se rendent en magasin avant d’acheter sur internet. Tandis qu’à l’inverse, 92% d’entre eux se renseignent sur internet avant d’acheter en magasin d’après MBA MCI.

Quels facteurs expliquent ce phénomène ?

Tout d’abord, l’intérêt pour une marque d’avoir un point de vente physique est d’augmenter sa visibilité et son trafic à la fois en magasin et sur internet.

De plus, les études démontrent que les consommateurs désirent toujours se rendre en magasin pour faire leurs achats. Pour autant, l’objectif de ces marques n’est pas nécessairement les ventes, mais plutôt de recréer un lien et de renforcer la fidélité de leurs clients tout en boostant l’image de marque.

40

« Des commande d’articles de mode en ligne soient retournées par les consommateurs, sans achat définitif »

Par ailleurs, il n’est pas rare que 40% des commandes d’articles de mode en ligne soient retournées par les consommateurs, sans achat définitif selon l’article « E-commerce : les marques en ligne se dotent d’espaces de vente physique » de Fashion Network. Un taux qui peut s’avérer très onéreux et pouvant être en partie évité avec les magasins physiques grâce au contact humain qu’ils offrent. Cela se concrétise davantage dans le secteur du textile ou du mobilier, où la possibilité de toucher, d’essayer ou d’être conseillé, permet de lever des freins à l’achat. Tous ces éléments font que le taux de transformation est supérieur en magasin que sur internet.

Au final, les origines digitales du e-commerce se ressentent dans les magasins physiques car ces entreprises issues d’internet maîtrisent les nouvelles technologies. On parle alors de phygitalisation avec des magasins dotés de nouveaux outils digitaux.

Grâce à Edzo, l’entreprise offre aux forces de vente une formation spécifique et entièrement personnalisée permettant de sublimer la relation avec le client et ainsi accroître les ventes et donc la croissance de la société.