s

« Créer un moment d’échange unique avec votre client, lui faire ressentir différents sentiments et émotions avant, pendant et après l’acte d’achat. Voilà tout l’art et le challenge de ce puissant levier marketing qu’est l’expérience client ! », d’après ManagerGo!. Si de nombreux éléments rentrent en jeux pour rendre une expérience client inoubliable, le vendeur augmenté arrive en tête.

Voici 3 éléments qui permettent au vendeur d’assurer une bonne expérience client sur le point de vente :

1 – Personnaliser l’offre (recommandations)

L’une des étapes clés à la création d’une expérience client unique via le conseiller de vente, réside dans la personnalisation de l’offre. Et pour cause, d’après E-Marketing : « 84% des clients seraient prêts à ne plus acheter auprès d’une enseigne qui ne tiendrait pas compte de leurs préférences et de leurs achats passés ». En ce sens, le traitement des données via l’intelligence artificielle incarnée par Edzo, offre au vendeur les atouts nécessaires pour proposer le bon produit, au bon client et au bon moment.

2 – Maintenir le vendeur près du client

D’après Fitizzy, « 47% des vendeurs abandonnent leurs clients pour vérifier les stocks. Une expérience vécue comme une frustration de la part des clients alors que 45% d’entre eux souhaitent obtenir des informations personnalisées sur les produits ». Pour améliorer l’expérience client, le digital vient à nouveau servir les intérêts de la marque et du vendeur, capable d’assurer l’interactivité en magasin avec la connaissance nécessaire. Le conseiller de vente n’a plus à s’absenter puisqu’il a connaissance des tailles et coloris disponibles. En suivant le client tout au long de son parcours d’achat, le conseiller de vente ne rate aucune opportunité de le satisfaire.

3- Avoir la connaissance et les outils pour mieux répondre aux besoins de la clientèle

Une bonne expérience client passe aussi par la capacité du vendeur à répondre aux exigences élevées attendues en boutique. Les clients ont une connaissance accrue du produit, de par les informations qu’ils ont pu avoir sur internet. Le vendeur n’a donc pas le droit à l’erreur et peut compter sur son coach virtuel Edzo pour lui fournir une information en instantané ou se former sur des nouveaux produits en amont.

 

Soutenu par Edzo, le conseiller de vente est le seul à même de percevoir et répondre aux besoins du consommateur tout en offrant la proximité recherchée en magasin. Il accroît indéniablement la satisfaction client, ce qui se ressent ensuite dans le taux de transformation, le panier moyen et la fidélisation de la clientèle.